chien noir / Keren Ann

Concert assis

 

chien noir

1ère partie

Chien noir. On peut trouver le pseudonyme un chouïa inquiétant et ne pas être tenté de s’approcher. Ce serait dommage… derrière ce nom de scène se cache un jeune homme dont le talent pourrait bientôt faire passer au second plan les questionnements sur ce canin nom d’emprunt.

Sur des compositions subtiles vient se poser une voix gracile et ce que l’on entend d’abord c’est cette douceur un peu aérienne, ces faux-airs de comptines. Et puis, à l‘écoute des textes, on plonge vers plus de complexités et d’ombre. Il est ici question d’amour enfui, de nuits, de courses, de tendre sauvagerie.

Après avoir signé des titres pour Vanessa Paradis et collaboré avec Mark Daumail (Cocoon), le jeune chanteur bordelais se lance aujourd’hui seul sur le devant de la scène. Signé par le prestigieux label Naïve et repéré par les Inrocks ou encore les Francofolies de La Rochelle, 2021 pourrait bien être placée sous le signe du chien, noir.

« Chien noir est un orfèvre pop résolument moderne. »  Sud-Ouest

+ d’infos : https://www.naiverecords.com/chien-noir

 

Keren Ann

2ème partie

Figure discrète, élégante et singulière de la scène française, Keren Ann a sorti l’an passé ce qui est sans doute son meilleur album. « Bleue » est un bijou de pop romanesque qui met en avant le talent protéiforme de la chanteuse franco-néerlandaise, capable de rendre universels des émotions personnelles et des points de vue pudiques.

Au fil des 20 ans écoulés depuis l’album de la renaissance offert à Henri Salvador avec Benjamin Biolay, Keren Ann a croisé nombre d’artistes : Luz Casal, Iggy Pop, Anna Calvi, Jane Birkin, Françoise Hardy, le quatuor Debussy… Autant de collaborations qui témoignent de son éclectisme et de son goût pour les horizons nouveaux.

Fidèle à cette folk classieuse qui la caractérise, Keren Ann ne cesse pour autant de se réinventer et enveloppe aujourd’hui ses chansons, en français et en anglais, de nappes hypnotiques, d’envolées de cordes, de clapotis de piano. Une vague musicale, bleue et d’une foudroyante beauté.

« La chanteuse déverse des trombes d’amour et de beauté.» Elle

+ d’infos : https://www.kerenann.com/

Chant, guitare, piano Keren Ann / Clavier Marc Chouarain / Guitare électrique François Poggio / Basse Aleks Angelov / Batterie Raphaël Chassin